Cheikh Raymond

Cheikh Raymond - Ôochk El Djara

Raymond Leyris est né en 1912, d’un père juif originaire de Batna, la capitale des Aurès et d’une mère française. Il est abandonné par sa mère, à la suite de la mort de son père sur le front de la Somme, (…) lire plus

Cheikh Raymond (1912-1961)

Maître de la musique arabo-andalouse, Cheikh Raymond est un symbole de la fraternité judéo-arabe qui s’exprima en musique entre les années 1930 et 1950. Son assassinat par le FNL en 1961 marqua le (…) lire plus

Chants Malouf de Constantine

Parution dans le label MLP d’une nouvelle anthologie consacrée au célèbre chanteur et oudiste algérien Cheikh Raymond. Un double CD pour redécouvrir le maître incontesté de la musique (…) lire plus

Musiques des Juifs d’Algérie

Cette émission de radio, illustrée par de nombreux extraits sonores, nous restitue ce monde perdu, où juifs et musulmans furent, pendant des siècles, porteurs conjoints du patrimoine musical (…) lire plus

Cheikh Raymond - Anthologie (enregistrements originaux 1937 - 1961)

Depuis sa mort, le 22 juin 1961, les disques originaux de Cheikh Raymond Leyris ont oscillé du statut de relique à celui de mythe. Sur le sol français, des exilés d’un pays perdu conservaient (…) lire plus

Cheikh Raymond - L’art du malouf constantinois

L’invité de l’émission de radio, journaliste et spécialiste des musiques populaires, Bertrand Dicale, auteur d’un récent livre sur Cheikh Raymond, nous accompagne tout au long de ce voyage musical au (…) lire plus

Cheikh Raymond - Une histoire algérienne

First Editions, Paris, France, 2011 Raymond Leyris, alias Cheikh Raymond, portait un nom français, était juif et chantait en arabe. Né à Constantine en 1912, il fut le maître incontesté de la musique (…) lire plus