Geneviève Zadoc-Kahn (1914 - 2001)

Par Laurent Herz

Geneviève Zadoc-Kahn était une petite-fille du grand rabbin Zadoc Kahn et une arrière-petite-fille du grand rabbin Salomon Ulmann. Sa jeunesse n’a pas été épargnée par les épreuves : orpheline de père à 5 ans, elle a perdu en 1940 un frère très cher, tué au front, puis de nombreux parents et amis morts en déportation. Pourtant, soutenue par une famille nombreuse et affectueuse et par sa propre force de caractère, elle a laissé à tous ses proches le souvenir durable d’une personne pleine d’humour, positive, dynamique et généreuse.

Geneviève Zadoc-Kahn a fait ses études au Conservatoire de Paris, entre autres sous la houlette d’un de ses cousins, le compositeur Maurice Franck (1897-1983). Installée à Boulogne-Billancourt dans les années 1950 avec sa mère, décédée en 1973, elle a exercé de nombreuses années comme professeur de piano et de musique. En 1984, elle a repris du service auprès des écoles de Boulogne-Billancourt afin de faire répéter les élèves pour la création de l’opéra pour enfants La Sorcière du placard aux balais de Marcel Landowski.

Elle a été aussi pendant près de 40 ans la régisseuse des Musigrains, des concerts pédagogiques commentés fondés et longtemps présentés par Germaine Arbeau-Bonnefoy et qui ont été hébergés de 1949 à 1978 au Théâtre des Champs-Élysées. Les Musigrains ont vu passer, avec de nombreux interprètes de haut niveau, des dizaines de milliers de jeunes mélomanes en graine. Elle y a travaillé jusqu’à leur arrêt en 1986.

Socialiste engagée, fréquemment assesseur les jours d’élections, elle s’est également investie dans la Ligue des Droits de l’Homme dont elle a été la présidente de la section boulonnaise à la fin de sa vie.

Vous aimerez aussi

Du salon au front : Fernand Halphen (1872-1917), compositeur, mécène et chef de musique militaire

Un ouvrage collectif à paraître en avril 2017 sous la direction de Laure Schnapper, avec la collaboration de Pierre-André Meyer - Préface de Hervé (…)

Centenaire du décès de Fernand Halphen

A l’occasion du centenaire du décès de Fernand Halphen (1872 - 1917), un certain nombre d’événements viendront prochainement ponctuer et agrémenter (…)

CYCLE DE COURS : La musique juive savante en Europe aux 17e et 18e siècles (Italie, France, Hollande)

L’Institut Elie Wiesel organise, en partenariat avec l’Institut Européen des Musiques Juives, une série de cours donnés par Hervé Roten les jeudis 5, (…)

Nomination de Hervé Roten au grade d’Officier des Arts et des Lettres

Le 13 septembre 2016, Hervé Roten a été nommé au grade d’Officier des Arts et des Lettres par la Ministre de la Culture et de la Communication, pour (…)

Mélodies hébraïques pour violoncelle et piano

SORTIE DU 1er CD DE LA COLLECTION CLASSIQUES Admirablement servi par Sarah Iancu (violoncelle) et David Bismuth (piano), ce CD regroupe 30 (…)