Cantillation biblique et psalmodie - Jean-Philippe Amar

Dans le cadre de la journée d’étude Vox Aurea-Via Sacra 2014, consacrée aux musiques sacrées juives, Jean-Philippe Amar, doctorant en ethnomusicologie ainsi que professeur d’éducation musicale dans l’académie de Paris, développe lors de ce colloque les évolutions de la cantillation dans la lecture des textes sacrés …

Depuis le 5ème siècle avant l’ère chrétienne, la Bible hébraïque fait l’objet d’une lecture publique. Celle-ci doit être cantillée, c’est-à-dire suivre des mouvements mélodiques de construction relativement simple.
La musique joue ici un rôle de régulateur et de revêtement solennel.

Jusqu’au 6ème siècle, cette cantillation suit des règles transmises par tradition orale. Entre les 7ème et 10ème siècles, époque de dispersion du peuple juif et de fixation des communautés sur l’étendue de la diaspora, la transmission se fragilise.
Des savants (massorètes) élaborent des systèmes mnémotechniques afin de préserver les traditions de récitation et de découpage adéquats des textes bibliques, consonantiques et sans ponctuation.

A partir du 10ème siècle, les textes sacrés sont donc cantillés suivant une notation dite « massorétique ». Celle-ci repose sur un système élaboré permettant de vocaliser et de ponctuer subtilement la prose. Une vingtaine de signes indique des mouvements mélodiques de voix, générant une ponctuation indispensable à la compréhension du texte. La notation musicale n’étant pas précise, la cantillation qui découle peut donc varier en fonction de l’interprète, du rite communautaire ainsi que du texte scripturaire (Pentateuque, Psaumes).
En savoir plus sur le programme du colloque et les concerts de la 3e édition de Vox Aurea-Via Sacra consacrée aux musiques sacrées juives.
Réflexions sur la Thora cantillée, Revue des Traditions Musicales des Mondes Arabes et Méditéranéens.

À écouter

En cas de non-fonctionnement du player, vous devez autoriser l'ouverture des pop-up pour le site iemj.org dans les paramètres de votre navigateur.

  • Cantillation biblique et psalmodie - Jean-Philippe AMAR

Lire tout

Vous aimerez aussi

Du salon au front : Fernand Halphen (1872-1917), compositeur, mécène et chef de musique militaire

Un ouvrage collectif à paraître en avril 2017 sous la direction de Laure Schnapper, avec la collaboration de Pierre-André Meyer - Préface de Hervé (…)

Centenaire du décès de Fernand Halphen

A l’occasion du centenaire du décès de Fernand Halphen (1872 - 1917), un certain nombre d’événements viendront prochainement ponctuer et agrémenter (…)

CYCLE DE COURS : La musique juive savante en Europe aux 17e et 18e siècles (Italie, France, Hollande)

L’Institut Elie Wiesel organise, en partenariat avec l’Institut Européen des Musiques Juives, une série de cours donnés par Hervé Roten les jeudis 5, (…)

Nomination de Hervé Roten au grade d’Officier des Arts et des Lettres

Le 13 septembre 2016, Hervé Roten a été nommé au grade d’Officier des Arts et des Lettres par la Ministre de la Culture et de la Communication, pour (…)

Mélodies hébraïques pour violoncelle et piano

SORTIE DU 1er CD DE LA COLLECTION CLASSIQUES Admirablement servi par Sarah Iancu (violoncelle) et David Bismuth (piano), ce CD regroupe 30 (…)