Sauvegarde des archives musicales de la grande synagogue de Metz

Entre juin et septembre 2015, près de 500 partitions et autres documents de la Communauté de Metz ont été numérisés par l’IEMJ, qui préserve ainsi un pan important du patrimoine musical ashkénaze français. Cette action a pu être réalisée grâce au soutien de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah et de la Rothschild Foundation (Hanadiv) Europe

Le 4 juin 2015, en accord avec les anciens et actuels présidents de la communauté messine, MM. Patrick Lazarus et Philippe Wolff, et le Président du Consistoire Israélite de la Moselle, Jean-Claude MICHEL, l’IEMJ a accueilli dans ses collections les archives musicales de la grande synagogue de Metz.

Ces archives, représentant environ 3 mètres linéaires de documents, sont essentiellement composées de partitions manuscrites datant de la seconde moitié du 19e siècle à nos jours.
Beaucoup de ces partitions présentaient des traces d’humidité et des moisissures qui ont demandé une prise en charge immédiate de ce fonds qui a dû être nettoyé à l’aide d’un aspirateur « spécial conservation » et reconditionnées avec du matériel d’archivage professionnel.

Un inventaire de ce fonds synagogal a été dressé. Il recense à ce jour 220 partitions. Certaines étant encore utilisées de nos jours, d’autres étant tombées dans l’oubli. Beaucoup de partitions anciennes comportent un tampon allemand des années 1870 à 1918.
Le classement et l’étude de ce fonds a nécessité une supervision musicologique constante. En effet, de nombreuses partitions étaient dans un tel état de délabrement qu’il a fallu parfois les reconstituer en retrouvant les pages manquantes ou en les remettant dans l’ordre. Ce travail a été réalisé par Hervé Roten, docteur en musicologie et directeur de l’IEMJ.

A ce fonds synagogal se sont ajoutées deux collections d’archives privées qui complètent admirablement bien les archives de la Synagogue de Metz. Il s’agit des archives de Salomon Binn, chantre à Metz dans les années 1920, et de son fils Sylvain Binn, directeur du chœur de la synagogue après la Seconde Guerre mondiale. Ce fonds d’environ 2,5 mètres linéaires, a été donné à l’IEMJ par Serge Binn – le fils de Sylvain et petit-fils de Salomon Binn. Il comporte près de 230 documents : partitions, photographies, extraits de presse, affiches... Serge Binn a largement documenté ce fonds en communiquant de précieux renseignements sur de nombreux documents (photos, partitions, presse…).
Le second fonds d’archives privées provient du chantre Albert Kirch (1918-2016), qui officia à Metz des années 1950 aux années 1980. Il compte une cinquantaine de documents : partitions de hazzanout, photos, enregistrements, extraits de presse…

L’ensemble de ces archives musicales – soit environ 500 documents - a été numérisé par l’IEMJ au cours de l’été 2015. Le catalogage et la mise en ligne de ces documents sur le catalogue Rachel sont actuellement en cours. Vous pouvez consulter ci-dessous l’inventaire de ces fonds.

Ces archives sont consultables sur rendez-vous auprès de l’Institut Européen des musiques Juives (contact@iemj.org).

Consulter l’inventaire du fonds de la synagogue de Metz

PDF - 208.4 ko




Les collections de l’Institut Européen des Musiques Juives sont consultables sur le réseau Rachel



Vous aimerez aussi

Du salon au front : Fernand Halphen (1872-1917), compositeur, mécène et chef de musique militaire

Un ouvrage collectif à paraître en avril 2017 sous la direction de Laure Schnapper, avec la collaboration de Pierre-André Meyer - Préface de Hervé (…)

Centenaire du décès de Fernand Halphen

A l’occasion du centenaire du décès de Fernand Halphen (1872 - 1917), un certain nombre d’événements viendront prochainement ponctuer et agrémenter (…)

CYCLE DE COURS : La musique juive savante en Europe aux 17e et 18e siècles (Italie, France, Hollande)

L’Institut Elie Wiesel organise, en partenariat avec l’Institut Européen des Musiques Juives, une série de cours donnés par Hervé Roten les jeudis 5, (…)

Nomination de Hervé Roten au grade d’Officier des Arts et des Lettres

Le 13 septembre 2016, Hervé Roten a été nommé au grade d’Officier des Arts et des Lettres par la Ministre de la Culture et de la Communication, pour (…)

Mélodies hébraïques pour violoncelle et piano

SORTIE DU 1er CD DE LA COLLECTION CLASSIQUES Admirablement servi par Sarah Iancu (violoncelle) et David Bismuth (piano), ce CD regroupe 30 (…)